Projet SIARA

Description du projet

Statistiques
Flux RSS
Reglementation
Visites

 80933 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Nouvelles

 

D’après le directeur de la télématique au commandement de la Gendarmerie nationale, l’application Tariki a été développée en raison de l’accessibilité à internet, à une très grande échelle, des Algériens, mais aussi étant donné que 85% des infrastructures routières du pays relèvent de la compétence de cette institution.

Dorénavant, les usagers de la route pourront suivre la situation du trafic routier depuis leurs smartphones. C’est ce qu’a déclaré, hier, le général Guir Badaoui, directeur de la télématique au commandement de la Gendarmerie nationale, lors d’un point de presse. L’application Tariki, qui est au stade de test final et sera accessible dans une dizaine de jours, est désormais téléchargeable sur smartphone ou tablette sur le site web tariki.gn.dz.

D’après le général Guir Badaoui, cette application, qui s’inscrit dans les actions de proximité envers les citoyens, visant à leur offrir un meilleur service de prévention et de sécurité routières, a été développée en raison de la généralisation d’internet, mais aussi étant donné que 85% des infrastructures routières du pays relèvent de la compétence de la Gendarmerie nationale. «Nous visons, à travers cette application, à répondre à la demande importante des automobilistes sur la situation du trafic routier, formulée via le numéro vert 1055, et surtout pour être plus proches de nos concitoyens, être à la hauteur leurs attentes,  être à jour avec le développement technologique et accompagner les générations futures de plus en plus connectées.

Tariki est un site web dédié aux citoyens en général et aux usagers de la route en particulier. Il s’agit d’un service accessible via le web et à travers les différents outils tels que PC, laptop, tablette et smartphone. Tariki propose une carte interactive qui affiche les informations utiles aux usagers de la route», explique-t-il.

Sur cette carte, les usagers de la route ont une vision des itinéraires possibles et optimaux, des bouchons, des points noirs, des aires de repos, des parkings, de la météo et bien d’autres informations qui seront inclues au fur et à mesure. «Nous voulons, à travers ce service, offrir aux citoyens un outil leur permettant de s’informer sur la situation routière en temps réel afin de les assister dans leurs déplacements et participer aux actions de sensibilisation des usagers à travers des conseils et l’éducation routière», conclut-il.

Lors de cette conférence, le colonel Abdelhamid Kerroud, directeur de la communication au groupement de la Gendarmerie nationale, a dévoilé le bilan du numéro vert 1055 depuis sa mise en service, il y a quelques années. «Contacter nos services via ce numéro est devenu un geste automatique», indique-t-il. «Durant cette décennie, nous avons reçu quelque 7,33 millions d’appels, soit près de 4000 appels par jour. Cela nous a permis d’intervenir sur le terrain 213 451 fois et solutionner 3614 affaires en flagrant délit.» Concernant la pré-plainte en ligne, les services de la Gendarmerie nationale ont enregistré, depuis le lancement de ce service, le 6 avril 2015, 653 pré-plaintes et réceptionné de 1297 informations.
 

Asma Bersali

El Watan 7/04/2016


Températures
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Recherche

site


Google


^ Haut ^